Bitfarms, la « mine de Bitcoin » au Québec : Les experts de la société CRYPTOCOFFRE en parlent sur le forum de discussion.

Chaque semaine, les rédacteurs de l’entreprise CRYPTOCOFFRE publient des articles via leur forum où ils informent leur communauté (le plus souvent utilisatrice de monnaies virtuelles) de toutes les nouveautés qui gravitent autour des monnaies cryptées. En effet, ce site est le spécialiste des monnaies numériques. L’entreprise CRYPTOCOFFRE possède également un forum de discussion où se rendent tous les passionnés de monnaies cryptées, pour poser des questions ou partager leurs expériences avec la crypto-monnaies. Le thème du jour concerne une entreprise québécoise qui constitue une mine de Bitcoins. Avez-vous déjà entendu parler du Bitcoin ? Les analystes de CRYPTO COFFRE vous proposent aujourd’hui d’en apprendre un peu plus sur cette compagnie, à travers cet article et dans les discussions disponibles sur le forum..

Bitfarms, qu’est ce que c’est ? Les experts de la société CRYPTOCOFFRE apportent leurs réponses sur le forum.

Bitfarms est une compagnie enregistrée au Québec depuis 2017. À sa tête, il y a Nicolas Bonta, Pierre-Luc Quimper, Mathieu Vachon et Emiliano Grodzki. L’emplacement réel de cette entreprise reste encore inconnu du grand public pour des raisons évidentes de sécurité. Bitfarms compte des milliers d’ordinateurs qui utilisent une grande quantité d’énergie hydroélectrique, le climat frais du Canada est idéal pour ce genre d’activité. Selon le rapport des spécialistes de la plateforme CRYPTOCOFFRE disponible sur la page “ forum ”, cette compagnie est continuellement à la recherche d’autres espaces pour étendre ses activités et pour faire face à la concurrence, très présente dans cette industrie.

Quel est le rôle tenu par Bitfarms, vis-à-vis des transactions effectuées ? Les analystes de CRYPTOCOFFRE répondent sur le forum.

Qu’il s’agisse du Bitcoin, de l’Ether ou d’autres monnaies virtuelles, toutes les 10 minutes, des opérations de transactions s’accumulent dans un bloc de la blockchaine et un mineur est chargé de déchiffrer le bloc, puis de confirmer et enfin de valider les transactions. C’est à ce moment-là qu’interviennent les employés de Bitfarms, ceux-ci essaient de déchiffrer les combinaisons. En échange, l’entreprise est récompensée par des commissions en Bitcoin ainsi que des frais des transactions. D’après les informations transmises par les experts de  la société CRYPTOCOFFRE dans une discussion accessible depuis leur forum, plus une entreprise possède en son sein des ordinateurs, plus elle augmente en puissance, et plus elle a des chances de parvenir à déchiffrer des transactions. C’est pour cela que les fondateurs de Bitfarms sont constamment à la recherche d’endroits proches de barrages pour acquérir suffisamment d’énergie.

Si d’autres articles de ce genre vous intéressent, consultez régulièrement CRYPTOCOFFRE et son forum de discussion.

user user Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *